C’est quoi les droits et les devoirs ?

Chaque homme possède des droits et des devoirs. Il s’agit de principes de société qui sont établis par des textes ou par la coutume. Que savoir de ces deux concepts ? Découvrez ici les détails sur ces thématiques.

Qu’est-ce qu’un droit ?

En société, le droit désigne une prérogative qui vous permet de faire ou de ne pas faire quelque chose. Il s’agit de l’aptitude d’une personne à bénéficier de certains avantages au sein d’une société.

A lire aussi : Qu’est-ce que le site Tinder ?

Dans le cadre d’une famille, le droit pour un enfant par exemple est d’avoir un toit, être nourri, recevoir une bonne éducation, etc.

De façon générale, les citoyens ont le droit de voter, de pratiquer une religion libre selon le pays, etc. Ainsi, le concept de droit renvoie aux prérogatives que possède une personne.

A lire en complément : Comment calculer un congé parental ?

Il est possible de se prévaloir de ces prérogatives devant une juridiction lorsqu’elles ne sont pas respectées. Le droit est encadré par des textes de loi comme la constitution ou encore la Déclaration universelle des droits de l’homme.

Le devoir : de quoi s’agit-il ?

Le devoir est l’ensemble des règles de la société auxquelles doivent se conformer tous les hommes. Dans ce cas, le citoyen doit faire certaines actions que requiert la loi.

En famille par exemple, les enfants doivent obéir à leurs parents. Il s’agit là d’un devoir qu’ils ont vis-à-vis de ces derniers.

En retour, les parents doivent leur garantir un toit ou encore une éducation de qualité. Le devoir est donc une obligation légale ou morale qui vous contraint à faire certaines actions dans la société.

Différence entre les droits et les devoirs

Comme il a été précédemment dit, le droit est un ensemble de prérogatives reconnues à l’homme et dont il peut se prévaloir lorsqu’elles ne sont pas respectées. Cependant, le devoir est un ensemble de règles que ce dernier doit respecter dans la société et la non-observance de ses mesures est sanctionnée par la loi.

Par exemple, il est possible d’avoir le droit de voter. Il s’agit ainsi d’une prérogative. Vous pouvez voter comme vous pouvez décider unilatéralement de ne pas le faire. Votre choix doit être respecté et personne ne peut vous contraindre.

Par contre, vous avez le devoir de porter assistance à une personne en danger. Il s’agit là d’une obligation et de ce fait, vous ne pouvez pas y déroger. Voilà, la différence majeure qui existe entre les droits et les devoirs.

Ainsi, avant de poser un acte en société ou en famille, posez-vous la question de savoir si vous êtes obligé de le faire ou pas. Si vous devez réaliser cette action, alors là, c’est un devoir. Dans le cas contraire, c’est un droit.