C’est quoi la capitalisation d’une entreprise ?

La capitalisation boursière occupe une place prépondérante pour les entreprises ayant des perspectives de croissance. C’est pourquoi celles-ci n’hésitent pas à entrer en bourse pour être cotées. Si vous voulez avoir plus d’éclaircissement sur ce concept phare de l’univers des entreprises, voici un débriefing à ce sujet.

Capitalisation d’une entreprise : qu’est-ce que c’est ?

Lorsqu’une société est cotée en bourse sur les marchés financiers, ses actions en circulation possèdent une valeur. Il s’agit de la capitalisation boursière de l’entreprise. C’est donc une notion qui permet de classer les entreprises sous plusieurs niveaux de prospérité et de croissance.

A lire aussi : Comment acheter des Bitcoins avec Neosurf ?

Les actions en circulation sont ainsi dénommées valeur boursière de l’entreprise. Ce qui permet dans ce cas de figure d’étudier et d’analyser le poids de la société sur le marché financier afin de se faire une idée sur sa taille.

Quand parler de la capitalisation boursière ?

Une société non introduite en bourse ne dispose pas d’action en circulation sur les marchés financiers. De ce fait, elle ne dispose pas d’une capitalisation boursière.

A lire également : C’est quoi l’usufruit succession ?

Aussi, une firme qui dispose des actions en réserve qui ne sont pas mises en circulation n’est pas concernée par la capitalisation boursière.

Il faut donc attribuer cette notion à une firme qui dispose des actions détenues par tierces. Dans le cas contraire, elle n’a pas une capitalisation en bourse.

Quel est l’avantage de la capitalisation d’une entreprise ?

La capitalisation boursière d’une entreprise présente moult avantages comme l’ouverture de son capital aux investisseurs. Dans la pratique, lorsqu’une entreprise est introduite en bourse, elle bénéficie d’une levée de fonds sur les marchés boursiers.

Cela lui permet de financer des projets établis, de réduire ses dettes, ou de réaliser de nouveaux investissements. C’est donc un moyen pour une société de gagner en notoriété et de diversifier son implantation à plusieurs endroits.

Partant de ce fait, la capitalisation boursière permet à une entreprise de se construire une image de marque solide et aussi de renforcer sa crédibilité.

Comment calculer la capitalisation boursière ?

La capitalisation d’une entreprise étant une évaluation boursière de cette dernière, il existe à cet effet un moyen de la calculer. Pour ce faire, il suffit de multiplier le nombre d’actions en circulation de l’entreprise par le dernier cours à la bourse.

Pour faire simple, vous multipliez le nombre d’actions par le prix d’une action pour trouver la valeur boursière de votre société. Ce calcul permet dès lors de distinguer trois niveaux de capitalisation boursière.

Ainsi, les entreprises ayant plus de 10 milliards sont considérées comme grandes de taille.  Celles avec une capitalisation comprise entre 2 et 10 milliards sont dites moyennes. Les petites entreprises ont une valeur boursière oscillant entre 300 millions et 2 milliards.