C’est quoi un infirmier libéral ?

Que vous soyez infirmier dans un centre de santé public ou à votre propre compte, vous n’avez pas les mêmes cadences de fonctionnement. En dehors du rythme de travail, plusieurs autres points démarquent l’infirmier libéral d’un autre travailleur sous contrat avec l’État. Si vous vous demandez ce que c’est qu’un infirmier libéral, voici ce que vous devez savoir.

Qui peut être désigné comme infirmier libéral ?

L’infirmier libéral est un professionnel de la santé ayant exercé dans le domaine public pendant un certain temps, mais qui fonctionne désormais à son propre compte. Il prend alors le statut de professionnel libéral. Il peut donc recevoir des patients à son cabinet ou les consulter directement chez eux.

Lire également : Quelle est la différence entre un nutritionniste et un diététicien ?

Cependant, pour devenir un infirmier libéral, le professionnel doit impérativement avoir un diplôme d’État. Il doit être obtenu dans un institut de formation en soins infirmiers (IFSI). Par ailleurs, seule la qualification n’est pas suffisante pour prendre le statut de travailleur libéral dans le domaine médical. Après l’obtention du diplôme, vous devez justifier votre savoir-faire par un certain nombre d’années d’expérience.

L’infirmier indépendant sera considéré comme tel uniquement s’il peut apporter un document qui justifie une expérience de 3200 h dans un centre de santé, soit 24 mois. Cette expérience doit être acquise dans les 6 années qui précèdent son installation.

A lire aussi : C'est quoi le caducée infirmier ?

Le professionnel peut également être considéré comme infirmier libéral s’il peut justifier une expérience de 24 mois en tant que remplaçant d’infirmier libéral. Dans ce cas en particulier, il doit avoir fait 18 mois dans un établissement de santé au sein d’une équipe de soignants.

Quelles démarches pour s’installer en tant qu’infirmier indépendant ?

Lorsque vous avez les qualifications requises, il vous faut maintenant vous installer à votre propre compte. Pour cela, il vous faut enregistrer votre diplôme auprès de l’ARS (Agence de Régionale de la Santé). Ensuite, vous devez vous faire enregistrer à l’ordre des infirmiers libéraux puis à la CPAM de votre commune.

En prenant pleinement le statut d’infirmier indépendant, vous pouvez travailler seul ou dans un cabinet rassemblant différents professionnels de la santé. Par ailleurs, le revenu d’un infirmier libéral évolue selon son rythme de travail. Puisque la plupart des soins se font à domicile, le revenu du professionnel dépendra de son carnet d’adresses.

Par ailleurs, les salaires sont compris en moyenne entre 2 500 et 3 000 euros, voire plus. Un infirmier libéral réputé pour fournir des services de qualité, sera plus recommandé par des professionnels de la santé pour des soins complémentaires.

Dès lors, il vous revient en tant que professionnel de mettre toutes les chances de votre côté pour maximiser vos revenus. En plus de fournir des services de qualité, il vous faut profiter de la technologie en améliorant votre présence digitale.