Comment annoncer une augmentation de loyer ?

Pour augmenter le loyer de vos locataires, votre contrat de bail doit comporter une clause qui favorise la révision annuelle du loyer. Dans le cas contraire, le loyer ne pourra être revu qu’à la date de renouvellement du contrat de bail. Toutefois, comment pouvez-vous annoncer une augmentation de loyers  ? Découvrez au travers de cet article le moyen pour annoncer une augmentation de loyer !

Annoncer une augmentation de loyer : en adressant une lettre de notification

Que ce soit durant le bail, ou pendant son renouvellement, vous devez informer votre locataire du nouveau montant de loyer. Tout en lui adressant une lettre de notification de révision de loyer. Dans la lettre, en cours de bail, vous devez indiquer la date prévue dans le contrat pour la révision du loyer.

Lire également : Comment augmenter le loyer d'un logement soumis à la loi de 1948 ?

Non seulement ceci, vous notifiez la date à laquelle cette augmentation prendra effet. Mis à part ceci, vous indiquez les modalités du calcul du nouveau loyer. Pour terminer, il y a le nouveau montant du loyer mensuel , hors charges.

En ce qui concerne le cas du renouvellement de bail, vous indiquez au travers de la lettre, l’adresse du logement concerné. Vous soulignez aussi le nouveau montant mensuel du loyer. Notez bien que vous devez envoyer votre lettre de révision du loyer à votre locataire via courrier recommandé avec accusé de réception.

A découvrir également : Qui assure une maison en location ?

Annoncer une augmentation de loyer : quand devez-vous prévenir votre locataire ?

En fonction de l’indice de référence du loyer, pour une augmentation de loyer annuelle, cette dernière ne nécessite pas l’avis du locataire.

Donc ce dernier doit être : prévenu dès la date prévue pour la révision annuelle du loyer. En d’autres termes, à la date fixée dans le bail ou à la date d’anniversaire du contrat. Dans le cadre de l’augmentation de loyer sous-évalué ou après travaux, le locataire doit donner son accord concernant le montant de la hausse.

Par conséquent, il doit être prévenu au moins 6 mois avant la date hausse via la lettre d’augmentation du loyer. Vous l’envoyez par courrier recommandé avec accusé de réception comme susmentionné.

Annoncer une augmentation de loyer : qu’est-ce que la lettre d’augmentation ?

Au propriétaire bailleur, la lettre d’augmentation du loyer, informe le locataire de sa volonté de réviser le loyer. Soit, en lui demandant son accord dans le cadre d’un loyer sous-évalué ou de travaux à réaliser. Soit, automatiquement via l’IRL.

Sous peine de nullité, cette lettre doit impérativement contenir le montant du loyer après augmentation. Elle contiendra aussi les références de loyers similaires dans le cas d’une augmentation pour son évaluation.