Immo

Qui assure une maison en location ?

L’assurance entourant l’habitation peut paraître simple, mais l’est moins lorsqu’il s’agit d’un bien loué selon un bail entre un propriétaire et son locataire. Cet article vous expliquera donc ce qu’est une assurance, quelle est celle attribuée à une maison en location et les étapes à suivre pour trouver la meilleure assurance.

Qu’est-ce qu’une assurance ?

Un contrat d’assurance est signé par un assureur, celui-ci travaillant dans une compagnie d’assurance, et un individu, qui peut être n’importe qui étant capable et autorisé à signer un contrat. Une assurance sert à garantir une aide pécuniaire en cas de sinistres, dommages ou situations ayant endommagé un bien ou la santé d’une personne. De plus, elle sert à protéger l’individu et son bien en fournissant cette aide mais aussi en remplaçant l’objet détérioré et en fournissant des prestations et des services selon les compagnies d’assurances.

A lire en complément :

Différents types d’assurance existent tels que :

  • une assurance auto pour assurer le véhicule et le conducteur ;
  • une assurance habitation pour assurer votre logement ;
  • une assurance vie pour garantir une aide à vos proches une fois que l’assuré est décédé ;
  • une assurance responsabilité civile professionnelle pour protéger les employés d’une entreprise et l’entreprise même.

En effet, des assurances pour chaque situation existent, mais des formules d’assurances à l’intérieur même de ces types d’assurances sont également proposées aux potentiels contractants.  Une assurance auto, par exemple, possède trois formules : l’assurance auto au tiers, l’assurance auto au tiers étendu et l’assurance auto tous risques.

Lire également :

Il faut alors bien choisir son assurance, surtout dans le cas d’une assurance liée à une maison en location.

Qui assure une maison en location ?

Il faut savoir que chaque locataire est obligé, légalement, de s’assurer sur son bien locatif et donc de passer par une assurance multirisque habitation (assurance MRH). Cette dernière permet au locataire d’être protégé en cas de dédommagements causés à l’habitation sous forme de somme versée, et parfois même de paiements de frais d’avocat. Le propriétaire, quant à lui, n’est pas imposé de souscrire une assurance mais cela est extrêmement conseillé, surtout pour une assurance habitation qui protégera ainsi son bien immobilier.

Ces deux assurances pourront de cette façon les protéger d’éventuels litiges les concernant ou concernant des dommages et sinistres arrivés pendant la durée du bail. N’hésitez donc pas à souscrire une assurance multirisque habitation si vous êtes locataire, et souscrire un contrat d’assurance habitation si vous êtes propriétaire.

Étapes à suivre pour choisir la meilleure assurance

Afin d’avoir la meilleure assurance possible, des étapes sont à suivre et vous permettront d’en choisir une bonne.

Évaluer l’habitation concernée

Le statut, le type de bail et le format de votre habitation peuvent largement influencer les contrats que les assurances vous proposent. En effet, différents types de biens immobiliers existent, comme une maison, un appartement ou encore des studios. Ces derniers pourront faire varier les offres que l’on vous propose, de même s’il s’agit d’un T1, T2, T3 voire plus. D’autres critères feront varier les contrats, comme son emplacement ou même les travaux à effectuer. Ces derniers sont la base même de l’estimation de votre bien, et de ce fait de l’assurance.

Les antécédents de votre locataire sont également à évaluer. En effet, s’il a la réputation d’avoir des loyers impayés et de ne pas prendre cette responsabilité au sérieux, cela peut changer l’assurance qu’on lui propose ou même que l’on vous propose à vous.

Comparer les contrats proposés

Pour un contrat d’assurance spécialisé dans l’habitation locataire, de nombreuses compagnies proposent des garanties variées. Différentes garanties existent :

  • la garantie incluse correspond à celle avec les incendies, les dégâts des eaux et les vols ou même les effractions causés par l’occupant ou non ;
  • l’exclusion de garantie qui est celle qui n’est pas prise en compte par l’assureur, elle est souvent décrite précisément pour éviter les litiges ;
  • l’extension de garantie disponible est la garantie que le propriétaire souhaite ajouter aux biens à assurer; cela peut être une pelouse synthétique par exemple.

Vérifier les clauses du contrat

La franchise est un élément essentiel dans votre décision, puisqu’il s’agit de la somme à verser de la part de l’assuré en cas de sinistre, que cela concerne le locataire ou le propriétaire. Veillez également à vérifier les prestations et les services fournis dans votre contrat. Le prix est l’élément le plus important à regarder car il s’agit, pour la plupart des individus, du critère le plus estimé.